Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Aménagement, Urbanisme, Littoral
 

Ateliers du Forum "Quels Quartiers Durables à la Réunion"

Un forum, 4 ateliers

La deuxième journée du forum Quels Quartiers Durables à la Réunion a été consacrée à des ateliers thématiques qui ont mobilisé environ 120 personnes. Chaque atelier, présidé par un Elu ou un représentant de l’Etat, était animé par un professionnel local qui bénéficiait de l’appui d’un ou plusieurs experts pour éclairer des points spécifiques.

Afin d’aborder l’ensemble des facettes des quartiers durables, l’entrée choisie pour construire les problématiques de ces ateliers a été celle des pratiques, du "faire", autour de 4 questions :

  • Atelier n°1 : Quelles ambitions partagées pour les quartiers durables Réunionnais ?
  • Atelier n°2 : Du projet au programme, quels process de conception ?
  • Atelier n°3 : La mise en œuvre et la gestion : quels outils et quelles contraintes ?
  • Atelier n°4 : Quelles politiques publiques mobiliser pour accompagner les quartiers durables ?

Des quartiers imaginaires comme supports

Pour initier les débats, des supports imaginaires ont été proposés aux participants. Ces archétypes ont été construits à partir d’entretiens réalisés préalablement avec des acteurs locaux :

le quartier Tekno est celui d’une sensibilité dominante « technologique », il est « durable » d’abord par l’importance et la cohérence de ses systèmes techniques.

Le quartier Sossio est celui d’une sensibilité dominante « humaniste », il est « durable » d’abord par l’économie et l’autonomie de son développement et la vitalité de ses organisations.

Le quartier Ekolobio est celui d’une sensibilité dominante « biologique », il est « durable » d’abord par le respect de la nature et l’adaptation de l’homme à un nouvel ordre biologique.

Le quartier Lontan est celui d’une sensibilité dominante « traditionnelle », il est « durable » d’abord par le retour à un certain ordre « naturel » des choses et des organisations, des rapports humains et du rapport à la nature.

Des débats riches et fondateurs

Les compte-rendus des ateliers sont consignés dans le document de restitution du forum des 29 et 30 octobre 2010. Ils ont permis de dégager :

• Des points de consensus

  • Une ambition à l’échelle de l’île, une démarche plutôt qu’un modèle
  • Faire évoluer les pratiques ET faire évoluer l’urbanisme
  • Des quartiers pour vivre tous ensemble
  • Des quartiers qui protègent et valorisent la Nature
  • La mutabilité comme condition de la durabilité

• Des questionnements à arbitrer pour chaque projet

  • Quelle contribution économique pour les quartiers durables ?
  • Quelle dépendance ou quelle autonomie vis à vis des infrastructures urbaines ?
  • Quelles gouvernances pour les quartiers durables ?

Les conclusions de ces ateliers ont constitué les fondements du référentiel dans sa version initiale et entraîné la mise en place de l’incubateur pour une première année expérimentale.