Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nature, Eau, Paysages

Le Comité de l’eau et de la biodiversité en place à La Réunion

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 24 octobre 2017

Le 26 septembre 2017, la première séance plénière du Comité de l’eau et de la biodiversité s’est déroulée en présence du secrétaire général de la préfecture de La Réunion, M. Maurice BARATE.

Créé par la loi n° 2016-1087 du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, ce comité assure en une seule et même instance pour les départements et régions d’outre-mer, le rôle jusque-là dévolu au Comité de bassin, et celui de comité régional de la biodiversité qui existe en métropole.

Pour La Réunion, cette assemblée compte 52 membres, répartis en trois collèges (le collège des représentants des collectivités, des usagers et des personnalités qualifiées, de l’État et de ses établissements publics).

Séance plénière du CEB Réunion le 26 septembre 2017 en grand format (nouvelle fenêtre)
Séance plénière du CEB Réunion le 26 septembre 2017

Instance d’information, d’échange et de consultation sur l’ensemble des sujets liés à la biodiversité terrestre, littorale ou marine, notamment en matière de continuités écologiques, elle peut être consultée sur tout sujet susceptible d’avoir un effet notable sur la biodiversité. A noter qu’elle est également associée à l’élaboration et au suivi de la stratégie régionale de la biodiversité.

Le Comité de l’eau et de la biodiversité assure par ailleurs le rôle et les missions du Comité de bassin, définis par le code de l’environnement. Il a ainsi un rôle moteur pour ce qui concerne les orientations de la politique de l’eau au niveau du bassin. Il est notamment responsable de la rédaction du schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux et du programme de Mmsures associé. Il propose les taux redevances sur les usages de l’eau perçues par l’Office de l’eau auquel il confie la programmation et le financement d’actions et de travaux pour lesquels l’Office de l’eau arrête un programme pluriannuel d’intervention.

Lors de sa réunion d’installation, le comité a procédé aux élections du président et du vice-président. M. Patrick MALET, vice-président du conseil départemental a été élu président du comité de l’eau et de la biodiversité à l’unanimité.

Discours de M. MALET, président du Comité de l'eau et de la biodiversité en grand format (nouvelle fenêtre)
Discours de M. MALET, président du Comité de l’eau et de la biodiversité

Mme Bernadette ARDON, présidente de la SREPEN (Société Réunionnaise pour l’Étude et la Protection de l’ENvironnement) a été élue vice-présidence du Comité.

La séance s’est poursuivie avec les élections du bureau, du conseil d’administration de l’office de l’eau, des représentants au Comité national de l’eau et les représentants du Comité au sein de la mission d’appui à la mise en œuvre de la GEMAPI.


Télécharger :