Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nature, Eau, Paysages
 

Les espaces naturels sensibles (ENS)

 
 

Les espaces naturels sensibles (ENS)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 juillet 2016

Les espaces naturels sensibles (ENS) sont des dispositifs de protection foncière définis par le code de l’urbanisme (art. L142-1 à 13 et R 142-1 à 19) et mis en œuvre par les départements. Ils ont pour objectif de protéger un patrimoine naturel, paysager ou géologique de qualité, qui se révèle menacé ou vulnérable en raison de l’impact de l’urbanisation ou du développement des activités anthropiques.
Si le rôle majeur d’un ENS est bien la conservation des milieux, ils disposent également d’une mission d’accueil et de sensibilisation du public même ponctuelle si cela n’est pas incompatible avec la fragilité des sites.

Les ENS visent à constituer un réseau de milieux naturels protégés et à définir les modalités de leur ouverture au public. Pour mettre en œuvre cette politique, le Département peut instituer une taxe départementale des espaces naturels sensibles (TDENS) prélevée sur les constructions et projets d’urbanisme.

Les fonds alimentés par cette taxe servent alors à acquérir, restaurer, aménager et gérer les milieux naturels menacés. La propriété et la gestion de ces espaces peuvent échoir aux départements ou bien à une tierce partie conventionnée (association, conservatoire du littoral, etc.). A La Réunion, Le Département mène cette politique en partenariat avec les communes, les groupements de communes, l’État et les acteurs concernés.
Elle s’est traduite par l’acquisition de terrains pour une surface totale d’environ 1850 ha répartis sur 30 sites, dont la gestion est confiée majoritairement à des associations.

Pour en savoir plus :