Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Habitat, Logement, Construction
 

Lutte contre les termites

En cas de construction neuve ou d’aménagement, il est nécessaire de protéger les bois et les matériaux à base de bois mis en œuvre contre l’action des insectes xylophages et des termites en particulier.
 
 

Termites et autres insectes xylophages

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 février 2013 (modifié le 5 février 2013)

Informations générales

image_termite_web_cle2b3c15.jpg
image_termite_web_cle2b3c15.jpg
Crédit : ORLAT

Les insectes xylophages, et les termites en particulier, peuvent occasionner des dégâts importants dans les bâtiments en dégradant le bois et ses dérivés utilisés dans la construction.

Leur activité peut affecter la qualité d’usage des bâtiments mais aussi causer des désordres importants dans leur structure même. Dans les cas les plus extrêmes, elle peut conduire à leur effondrement.

Le dispositif législatif et réglementaire (articles L.112-17, L.133-1 à L.133-6, L.271-4, R.112-2 à R.112-4, R.133-1 à R.133-8 et R.271-1 à R.271-5 du code de la construction et de l’habitation) mis en place vise à la protection des bâtiments. Il définit les conditions dans lesquelles la prévention et la lutte contre les termites et les autres insectes xylophages sont organisées par les pouvoirs publics en vue de protéger les bâtiments.

A La Réunion, l’arrêté préfectoral du 11 avril 2001 a déclaré l’ensemble des communes de l’île infestées par les termites.

Consulter la carte des départements infestés par les termites au 30 juin 2012 (format pdf - 371.4 ko - 04/02/2013) .

Les obligations de chacun dans les zones infestées par les termites

degat_termites_web_cle512cc8.jpg
degat_termites_web_cle512cc8.jpg
Crédit : ORLAT

En cas de construction neuve ou d’aménagement, il est nécessaire de protéger les bois et les matériaux à base de bois mis en œuvre lors de la construction. Les mesures prévues par la réglementation concernent :

  • La protection des bois et matériaux à base de bois participant à la solidité des bâtiments ;
  • La protection de l’interface sol/bâtiment contre les termites souterrains
  • La fourniture au maître d’ouvrage par le constructeur d’une notice technique mentionnant les modalités et les caractéristiques des protections mises en œuvre contre les termites et les autres insectes xylophages.

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter :

Pour connaître les autres dispositions réglementaires, consultez le site du ministère : http://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/Termites-et-autres-insectes,13413.html