Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nature, Eau, Paysages

Les cartographies d’habitats

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 octobre 2013 (modifié le 14 septembre 2016)

Les cartographies d’habitats de La Réunion ont une portée très vaste en tant qu’outil de connaissance à vocation à la fois politique et technique. Aussi, elle sont extrêmement utiles et attendues pour mener à bien différents plans, projets, ou stratégies conservatoires, et permettent :

  • La délimitation des zones naturelles des PLU et des SCOT ou encore la délimitation des ZNIEFF, etc.
  • Un apport de connaissances essentiel pour les Espaces Naturels Remarquables du Littoral (ENRL), les Espaces Boisés Classés (EBC), la Trame Verte et Bleue (TVB), etc.
  • Un apport d’informations plus précises pour réaliser des choix dans les politiques à venir de protection par la maîtrise foncière (Conservatoire du Littoral, Espaces Naturels Sensibles, etc.) ou pour la mise en place de nouveaux Arrêté Préfectoraux de Protection de Biotope (APPB), de Réserve Naturelle Régionale (RNR) ou de Réserve Naturelle Nationale (RNN).
  • Une gestion conservatoire optimisée des espaces déjà protégés, comme le Domaine Public Maritime (DPM), les sites du Conservatoire du Littoral (CDL), les Espaces Naturels Remarquables du Littoral (ENRL), les Espaces Boisés Classés (EBC), le Parc National de La Réunion (PNR), la Réserve Naturelle Nationale (RNN), etc.
  • Un enrichissement important des bases de données naturalistes du Système d’information sur la Nature et les Paysages (SINP).
  • Une information de porter à connaissance pour les projets d’aménagement ainsi qu’une référence et une aide à la décision pour l’ensemble des aménageurs et gestionnaires de l’espace.

Diverses cartographies de milieux naturels existent aujourd’hui à La Réunion :

  • la cartographie des séries de végétation avant l’arrivée de l’Homme (Cadet, 1980) 1/250 000,
  • la carte des milieux naturels de La Réunion (PNR, 2012) échelle d’utilisation maximale 1/50 000,
  • des cartes produites par les gestionnaires d’espaces naturels (ENS, CDL, ONF) - échelle d’utilisation variable selon les sites de 1/5 000 à 1/25 000,
  • certaines cartographies liées à des actions spécifiques : ABC de la Plaine des Palmistes par exemple - échelle d’utilisation 1/5 000 ; actualisation de l’inventaire des ZNIEFF - échelle d’utilisation 1/10 000.

Depuis 2011, la DEAL a initié la cartographie progressive des milieux couverts par un cahier d’habitats avec une méthodologie homogène :

  • La cartographie des habitats de zones humides , réalisée en 2011 : les principales zones humides ont été cartographiées à l’occasion de la réalisation du cahier d’habitats (p. 173 à 189 du rapport)
Les données géographiques sont téléchargeables grâce à l’outil de cartographie dynamique CARMEN (cliquer sur l’icône ) : http://carmen.developpement-durable.gouv.fr/29/Nature_et_Paysages.map