Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nature, Eau, Paysages
 

Les plans nationaux d’action (PNA)

Les Plans Nationaux d’Actions (PNA) sont des documents stratégiques pour sauvegarder des espèces en danger critique d’extinction (classées CR par l’UICN) et relevant d’une initiative nationale.
Les engagements du Grenelle de l’environnement, traduits en particulier par la loi du 3 août 2009 visent à renforcer la protection de la biodiversité en France. L’article 23 stipule ainsi :

Pour stopper la perte de biodiversité sauvage et domestique, restaurer et maintenir ses capacités d’évolution, l’Etat se fixe comme objectifs (…) la mise en place d’ici à 2013 de plans (…) afin de protéger les espèces végétales et animales en danger critique d’extinction en France métropolitaine et outre-mer, dont 131 ont été recensées en 2007.

Alors que le Conservatoire Botanique National de Mascarin, soutenu par la DIREN de La Réunion, mettait jusqu’alors au point régionalement des Plans Directeurs de Conservation (PDC), le Ministère de l’Ecologie a initié en 2008 une démarche nationale de Plans Nationaux d’Actions.
Ces PNA, au nombre de 131 sur tout le territoire français, concernent 89 espèces en outre-mer et en particulier 15 espèces végétales et animales à La Réunion.

 
 
Les PNA Flore
5 espèces de flore sont concernées par un PNA : le bois de poivre, le bois de papaye, le bois de poupart, un autre bois de papaye et le bois de senteur blanc.
 
Les PNA Faune
10 espèces de faune sont concernées par un PNA : le Pétrel noir de Bourbon, le Gecko vert de Manapany, l’échenilleur de La Réunion, la loche et 5 espèces de tortues marines regroupées dans un seul PNA.