Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Nature, Eau, Paysages

Un guide sur les modalités de gestion des eaux pluviales à La Réunion

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 janvier 2013

Élaboré par l’État, le guide sur les modalités de gestion des eaux pluviales à La Réunion, est destiné avant tout aux maîtres d’ouvrage publics et privés aménageurs, et à tous les acteurs participant à l’acte d’aménagement.

Les informations qui s’y trouvent leur seront utiles pour intégrer, dès la conception des projets, la prise en compte du risque pluvial, et favoriser ainsi l’insertion des aménagements de gestion des eaux pluviales dans le territoire.

Si les phénomènes liés à une mauvaise gestion des eaux pluviales sont désormais bien connus (augmentation des vitesses d’écoulement et réduction des temps de concentration, augmentation des débits de pointe, dégradation de la qualité des eaux ruisselées), le contexte réunionnais présente des spécificités qui rendent indispensable une gestion efficace des eaux pluviales :

  • un climat tropical caractérisé par une saison humide et cyclonique parfois paroxysmique (records mondiaux de pluviométrie sur les périodes comprises entre 12 heures et 15 jours) et une saison sèche marquée ;
  • une forte pression démographique conduisant à un rythme d’urbanisation très rapide (entre 1989 et 2003, la surface urbanisée a été multipliée par 2 dans les bas, 3 dans les mi-pentes et 5,5 dans les hauts) renforçant la problématique amont-aval ;
  • des milieux naturels de grande qualité, qu’il s’agisse d’espaces terrestres (cours d’eau, étangs…) ou marins (lagon), qui constituent généralement les exutoires des eaux ruisselées ;

Compte tenu de ces enjeux, l’État a souhaité élaborer un guide à destination des aménageurs afin de les aider dans la démarche de conception des aménagements de gestion des eaux pluviales.

Ce guide s’est notamment attaché à compléter les méthodes et réglementations nationales par une approche intégrant les caractéristiques réunionnaises, notamment sur :

  • la définition des paramètres hydrologiques à prendre en compte dans la gestion des eaux pluviales ;
  • la synthèse des réglementations locales à intégrer dans la conception des aménagements ;
  • l’identification des techniques alternatives de gestion des eaux pluviales adaptées au contexte réunionnais.